fascination

"Twilight : Fascination - Tome 1"
Stephenie Meyer
Sortie en 2005 chez Hachette Jeunesse

(Offert par moi-même...)

Synopsis :

Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine. Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman... fascinant.                                                             

Mon avis :

Avant de vous livrer mon avis sur ce livre, je dois vous révéler une part de moi-même insoupçonnée : durant mon adolescence, j'ai eu une période de fascination absolue par les vampires, dû à la projection d'un film - que j'ai adoré & que j'adore revoir parfois encore aujourd'hui - Entretien avec un Vampire, d'après un roman d'Anne Rice...
J'ai à cette époque là écumé les romans sur le sujet, notamment ceux d'Anne Rice, mais aussi sur les sorcières... C'est de là que vient mon goût prononcé pour le fantastique je pense... Bref j'ai souvent rêvé devenir moi-même un vampire (sans le côté sombre toutefois car je plutôt gaie comme fille !).

Donc, je dois vous avouer que j'ai été totalement séduite par "Fascination" qui a eu sur moi l'effet d'un véritable retour en arrière. Je ne tenais pas spécialement à le lire, le côté "phénomène littéraire international" ayant, en général, tendance à me laisser très sceptique.

Mais, la magie de l'histoire, a eu raison de moi, et j'ai, à mon tour, été envoutée par le bel Edward !

J'ai été captivée par le rythme de l'histoire avec un très fort sentiment d'essoufflement, de palpitation à la lecture & de manque, lorsque je devais vaquer à mes occupations plutôt qu'à la lecture de ce livre...

L'histoire d'amour de ces 2 jeunes êtres, à la fois maladroite, attachante, intrépide m'a ému.
Elle, si fragile, si frêle, subjuguée par cet être si terrifiant.
Lui, d'un charme ravageur, protecteur, torturé, mystérieux, fou d'amour pour cette jeune fille au "sang chaud" qu'il craint d'exposer à des dangers dont il est le premier responsable.
Si facilement identifiable...

J'ai beaucoup aimé le passage sur la famille d'adoption d'Edward. Le mythe du vampire, son combat sur la soif de sang et sa lutte pour conserver une part d'humanité (en dépit de tout) sont des thèmes qui ont déjà été évoqués par Anne Rice dans sa fabuleuse Chronique des Vampires, mais qui sont tout de même écrits ici avec intelligence et subtilité.

L'écriture en elle-même n'est pas digne d'un best-seller à mon goût, mais je passe.

Pour conclure, je dirais donc que j'ai adoré la lecture de "Fascination". La dualité des sentiments d'Edward, la crainte de Bella de voir s'en aller celui qu'elle aime. Les premiers émois, le premier Amour, la souffrance, la fougue et la déraison de l'adolescence, tout ça m'a subjugué !

-_^